we sign it - Nous demandons l'annulation de la saison France-Israël à Choisy-le-Roi

Nous demandons l'annulation de la saison France-Israël à Choisy-le-Roi

Nous demandons l'annulation de la participation du théâtre Paul-Eluard de Choisy-le-Roi à la saison France-Israël

Le théâtre municipal Paul-Eluard a programmé les 13 et 14 Novembre le spectacle « My Ex-Stepmother in Law » de Naomi Yoeli, spectacle inscrit dans la Saison France-Israël.

La Saison France-Israël est un événement économique, scientifique et culturel promu par les gouvernements français et israélien , et inauguré par leurs chefs d’Etat respectif, Emmanuel Macron et Benaymin Netanyahou. Ce n’est donc en aucun cas un événement culturel « neutre » et « apolitique », mais bien une arme de propagande politique.

Les deux chefs d’Etat vantent dans leur discours d’introduction le « respect de la dignité humaine », « la démocratie », « la tolérance » au moment même où l’armée israélienne massacre impunément à Gaza, où la Knesset vote une loi fondamentale retirant le mot « démocratie » de sa constitution pour y donner des droits supérieurs aux citoyens de confession ou d’origine juive par rapport aux autres citoyens israéliens, faisant d’Israël un Etat pratiquant la ségrégation ethnique.

La culture, n’est pas  en dehors du conflit israélien. Nier l’existence d’un « peuple palestinien », ayant par conséquent le droit légitime à une terre, implique pour le gouvernement israélien  d’empêcher l’expression d’une culture palestinienne. C’est ainsi que les artistes palestiniens font l’objet en territoires occupés d’une répression particulière. De même, pour le gouvernement israélien, la culture israélienne doit être « aux ordres » et servir les objectifs gouvernementaux.

Ainsi tout spectacle critiquant le gouvernement israélien ou dénonçant le sort fait aux palestiniens se voit  privé de toute subvention publique, de même que les théâtres qui les hébergent Aucun spectacle de ce type n’a d’ailleurs été sélectionné dans la saison France-Israël.

Dans ces conditions, il est pour nous impensable que le théâtre Paul Eluard participe à cette opération de promotion du gouvernement israélien visant à normaliser son image en France et à faire oublier la violence de son occupation y compris dans le domaine culturel.

Nous n’avons rien contre la metteuse en scène Naomi Yoeli ou contre son spectacle. Nous sommes par contre particulièrement dérangé que le gouvernement israélien instrumentalise la mémoire de la Shoah à ses fins de propagande politique et que Mme Yoeli n’y trouve rien à redire.

C’est pourquoi nous demandons au Conseil d’Administration de la régie autonome du théâtre Paul-Eluard de se retirer de la  saison France-Israël et de reprogrammer le spectacle « My Ex Stepmother in Law » à une date ultérieure, en dehors de la saison France-Israël.

Signer

Diffusez auprès de votre entourage